Murder party : Mort à Saint-Maclou

Murder party : Mort à Saint-Maclou
Rate this post

en-teteArticle

Mort à saint Maclou

Un jeu d’enquête

 

1668 : Une nouvelle épidémie de peste s’abat sur la ville de Rouen, tuant tellement de personnes que les cadavres s’entassent à vue d’œil. L’aître St Maclou a été transformé en cimetière depuis la dernière épidémie et c’est au cœur de cet ossuaire que va se jouer une autre histoire morbide.

Emile Veducci est un médecin anatomiste, professeur émérite de l’université. Lui qui œuvrait pourtant auprès des siens atteints de la contagion, est découvert mort en ce jour, le douzième du mois de septembre 1668.

cadavre

 

Que s’est-il passé ?  De quoi est-il mort ? Il semble peu probable que son décès soit de cause naturelle mais alors, qui aurait pu assassiner le savant ?  Et pourquoi ? Comment ?

3 personnages semblent être les suspects :

Vera

La servante et assistante de Veducci

 

Roberto

Moine de la paroisse de St Maclou

 

De-Celan

Alchimiste et professeur de la même université.

 

Les participants incarnent les étudiants de l’université dont Veducci était le directeur. Chaque groupe ou promo a pour objectif de découvrir qui est le bras assassin, comment a-t-il agit et pourquoi commettre un tel acte.

Les suspects sont incarnés par des comédiens professionnels qui, interrogés par les enquêteurs, leur permettrons de résoudre cette énigme. Sur place, les participants découvrent et fouillent les affaires personnelles des suspects. Logique et déduction leur permettent de reconstituer toute cette macabre histoire pour découvrir QUI A TUER EMILE VEDUCCI ?

Non nous ne vous donnerons pas la réponse ici mais si vous souhaitez enquêter sur cette affaire, contactez-nous.

 

 

[layerslider id= »17″]


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *