A la découverte de notre fantastique équipe - Escape Game à Caen - Salle de séminaire
Dossiers

A la découverte de notre fantastique équipe

Pendant cette période où nous avons forcément un peu moins de travail et où, il faut bien le dire, vous nous manquez, on en profite pour faire vivre un peu notre site et on s'est dit que ce serait une bonne chose de vous présenter notre team à nous.

En premier lieu les patrons !

En effet commençons avec ceux sans qui cette aventure n‘existerait pas : les patrons ! En plus ils adorent qu’on les appelle comme ça. Avant de les critiquer on va quand même être honnêtes ils sont assez doués dans ce qu’ils font n’est-ce pas ? Il suffit de jouer dans leurs salles pour se rendre compte qu’ils sont certes bien tordus et sadiques mais aussi et surtout inspirés et plutôt doués de leurs mains. Alors maintenant qu’est ce qu’on peut vous raconter sur eux que vous ne savez pas encore ? 

Marie - Co-gérante d'Atome Game

Honneur aux dames et à la cheffe Marie !

Et ben sachez que Marie a deux véritables maladies : les cadenas et les boîtes ! Alors les cadenas c’est simple il y en a partout et elle en ramène tout le temps, utile dans un escape game me direz-vous ? Et bien même pour un escape game on ne sait plus quoi en faire. Et le pire c’est sa deuxième maladie : les boîtes, tout doit être rangé dans des boîtes ! Que ce soit des boîtes faites exprès pour le rangement ou des vieux bacs de glaces, des pots de peintures vides, tant que c’est une boîte avec un couvercle, il faut garder et utiliser ! Et ce serait presque bien si seulement on savait ce qu’il y avait dans les boîtes, mais non, rangement ne veut pas dire étiquetage… pour nous et les heures qu’on passe à chercher les choses ! Et encore on peut peut-être s’estimer heureux qu’elle ne combine pas ses deux passions et ne mette pas un cadenas sur chaque boîte !!!

Laurent - Co-gérant d'Atome Game

L'un n'allant pas sans l'autre, à Laurent

Et ce qui est parfait dans l’histoire c’est que l’on va pouvoir parler du deuxième patron, Laurent, qui, lui, aime beaucoup moins ranger, au point de souvent laisser traîner les outils qu’il utilise ! Donc chez Atome Game quand vous cherchez quelque chose il faut d’abord vous dire qu’il est soit bien rangé mais vous ne savez pas où, soit à traîner mais vous ne savez pas où non plus… Voilà voilà…

Bon il faut aussi arrêter d’être désagréable et leur trouver quelques talents, ce qui n’est pas bien compliqué. Quand il s’agit de créer des énigmes on voit bien que le résultat est plutôt réussi, Marie reste la première et la meilleure des game master d’Atome et avec un ordi et l’imprimante 3D Laurent peut réaliser à peu près toutes les idées tordues qui nous traversent la tête à tous (et vu l’équipe ce n’est pas peu dire).

Célia - Game master chez Atome Game

Puisque je dois parler de tout le monde...

On arrive maintenant à un moment beaucoup plus compliqué pour moi, il va falloir parler de Célia et autant il est facile de trouver les points négatifs autant j’ai beau me creuser la tête le positif m’échappe… Au pire je demanderais de l’aide pour trouver une ou deux qualités. Première chose, elle se coordonne parfaitement avec certains sur le côté rangement : elle ne connaît même pas le principe ! Tête en l’air au possible on peut être sûr d’une chose : si vous lui dites quelque chose elle devrait assez rapidement l’oublier… Bon trêve de plaisanterie, elle n’est pas totalement inutile non plus, on va dire qu’elle est assez douée de ses mains aussi et que niveau dessin, peinture, décoration etc elle se révèle être plutôt efficace (vous pourrez le découvrir vous-même dans la troisième salle). Et c’est plutôt une bonne chose parce qu’on aura l’occasion de parler du quatrième membre de l’équipe qui, lui, a un sens artistique relativement inexistant. Sinon à part ça Célia est l’une des game master auxquels vous aurez le plus à faire chez Atome et elle devrait vous aider à passer un bon moment dans nos salles. Parce que oui, malgré tout, aussi tordus et sadiques que nous soyons tous, nous restons plutôt bienveillants derrière nos écrans et notre leitmotiv est de vous faire passer un bon moment.

Martin - Game master chez Atome Game

Le meilleur est à venir...

Reste donc le quatrième membre de l’équipe et je me retrouve confronté à la problématique inverse : existe-t-il des côtés négatifs ? Comment ça le quatrième c’est moi et on pourrait donc penser que je ne suis pas totalement objectif ? Je ne vois pas pourquoi… En tout cas apparemment le premier point négatif c’est le manque de modestie… Plus objectivement je suis le deuxième game master auquel vous aurez le plus à faire avec Célia, et si Célia excelle dans le côté artistique et la gestion de la communication de la boîte, je serais plutôt tourné vers la création des énigmes et la construction des salles. Ce qui permet de retrouver une qualité à nos patrons : ils sont forts dans leur recrutement puisque, en dehors du fait évident que nous sommes géniaux, il se trouve que nous sommes très complémentaires. Pour le reste je laisserais aux autres le soin d’être désagréable à mon propos (après tout ça je serais mal placé pour m’en plaindre). Alors à eux la parole !

Petite parenthèse de la patronne

En lisant cette présentation des membres d’Atome Game, nous ne pouvons que nous féliciter du génie que nous avons eu à solliciter Martin et Célia en entretien d’embauche dans notre Escape Game

En même temps, ils n’avaient pas fait les choses à moitié : 

Martin nous avait emmenés dans une chasse au trésor avec énigmes pour récupérer son CV en plusieurs morceaux. Célia nous a fait la rédaction de la lettre de motivation à l'extrême opposé de tous les codes “made in Pôle Emploi”. 

Forcément, nous sommes tombés sous le charme.  

Et maintenant qu’ils sont là, ils ne pourront plus jamais s’évader. Le jeu d’Atome Game c’est comme un Jumanji sans fin. Bon y’a moins de danger quand même… Quoique ….

Sylvain - Développeur électronique

Le cinquième et indispensable membre de la team : Sylvain

Et nous ne pouvons faire l’impasse sur le plus sournois d’entre nous, le cinquième membre de l’équipe et l'électron libre de la Team. Mais attention c’est un électron de spécialité 5V ou 12V. On l’appelle Maître Maker ou parfois Sylvain (pour les autres surnoms c’est trop intime désolé…).

Il nous accompagne dans chacune des escape rooms que nous réalisons permettant à nos plus folles idées de prendre vie. Vous savez, ces mécanismes “magiques”  sur lesquels les joueurs disent souvent au game master : “nan mais là, c’est vous qui appuyez sur un bouton.” Et ben non, derrière ces cadenas électroniques se cache la complexité du langage informatique dans le labyrinthe des chemins de cuivres et des composants électroniques dont il a les secrets. (#poésieBinaire)

La room 3 “Retro Game” est d’ailleurs une co-création avec Sylvain. Et quand vous aurez réussi votre évasion de cette salle, vous ne pourrez plus douter de l’incompétence des game masters d’Atome Game pour appuyer sur des boutons qui ouvrent vos serrures (et sur l’alchimie du sadisme de toutes ces personnes…).

Et pour finr en beauté, le travailleur de l'ombre : Nono

Pour finir, il est difficile de passer à côté de la présentation de Nono ? Nono, c’est celui qui travaille de nuit. Il vit d’ailleurs des aventures palpitantes que vous aurez bientôt l’occasion de découvrir dans ce blog. Par contre, il nous a déjà démontré qu’il était nul quand il s’agissait de trouver la sortie dans un Escape Game. Mais bon, il n’est pas payé. 



En savoir plusJ'accepte
Les cookies assurent le bon fonctionnement des services de ce site. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.